Papeterie G.

Cette papeterie dont les origines remontent aux années 1860 n’aura malheureusement pas été épargnée par la crise de l’industrie papetière.
Spécialisée dans les cartes de couleurs destinées à la fabrication de dossiers cartonnés, d’intercalaires ou de pochettes, elle a longtemps fait partie d’un grand groupe papetier, qui s’est séparé d’elle en même temps que d’autres usines lorsque les difficultés financières ce sont accumulées.
Ironie du sort, l’usine devenue indépendante, aura finalement subsisté plus longtemps que le groupe dont elle faisait partie. Cependant ce sursis n’aura été que de courte durée : après la liquidation la machine a papier a été vendue, tandis que les bâtiments restent, comme des vestiges des heures de gloire qu’a connue l’usine au cours de son siècle et demi d’existence.

SimpleViewer requires JavaScript and the Flash Player. Get Flash.

Laisser un commentaire